Comment bien mener le financement de votre achat immobilier ?

financement de votre achat immobilier

L’achat d’un bien immobilier est un grand projet qu’il ne faut pas prendre à la légère. Avant de s’investir dans une telle acquisition, il convient de prendre en compte divers points surtout l’aspect financier.  Depuis des années, la majorité des acheteurs font appel à des organismes financiers pour les aider à financer leurs projets immobiliers. Mais le remboursement de ce prêt tout comme son octroi peut se compliquer si l’on n’a pas la bonne méthode. Voici donc quelques explications sur le meilleur moyen de planifier le financement de l’achat d’un bien immobilier et l’intérêt de faire appel à un courtier.

Prendre en compte son revenu

Selon la logique, il n’est pas envisageable d’acheter un bien au-dessus de ses moyens. Ainsi, les banques n’accordent pas le prêt immobilier si le seuil d’endettement de 33% n’est pas respecté. Il faut donc pouvoir payer les mensualités sans pour autant se mettre en danger. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les banques imposent ce taux, pour s’assurer de la solvabilité de la personne qui emprunte. Afin de déterminer ses capacités, il suffit de faire un tableau avec deux colonnes : la première regroupera les entrées d’argent et dans l’autre colonne on inscrira les sorties. La règle est assez simple : une personne qui fait entrer 1000 euros par mois ne devrait pas payer plus de 330 euros de mensualités, 330 euros correspondent au taux d’endettement de 33 %.

Afin de bénéficier de l’aide d’un courtier immobilier pour la demande d’un crédit immobilier, n’hésitez pas à vous rendre sur www.kg-credit.fr.

Ne pas négliger l’apport personnel

Le plan de financement qui comprend un apport personnel est un bon point aux yeux de la banque. Parfois même, le fait de prendre en charge 20 % de la dépense totale pour l’achat peut être décisif sur l’octroi ou non du prêt immobilier. En contribuant dans le financement de l’opération, l’acheteur peut espérer obtenir un meilleur taux d’intérêt mais aussi de moins d’exigence de la part de l’organisme financier auprès de qui il emprunte. Toutes les petites astuces qui aident à mener à bien le financement d’un achat immobilier sont disponibles auprès d’un courtier en crédit immobilier. Ce dernier, habitué à traiter avec les banques sait comment préparer un dossier qui a toutes les chances d’être approuvé.

Faire appel à un courtier immobilier

Pour dénicher la meilleure offre sur le marché, il faut impérativement passer en revue toutes les propositions des différents établissements bancaires. Cependant, il ne s’agit pas seulement d’identifier la banque qui propose le taux d’intérêt le plus bas, il existe d’autres paramètres à prendre compte pour ne citer que les assurances obligatoires, les garanties ou encore les frais de dossier. Pour ceux qui ne maîtrisent pas encore toutes ces données, il est recommandé de joindre un courtier en prêt immobilier.

Le courtier est en mesure de bien planifier le financement d’un achat de maison. Il va par exemple étudier le projet avec l’acquéreur en posant des questions pertinentes comme les charges qui pèsent sur le futur propriétaire, ses ressources et bien sûr le coût total de l’opération. En répondant à ces interrogations, il peut offrir une solution adaptée à la situation et désir de son client. Que ce soit donc pour l’achat d’une première maison, d’un immobilier neuf, la négociation d’un prêt ou le rachat de crédits, l’accompagnement d’un professionnel sera d’une grande aide.