Évaluer la capacité d’emprunt

Que ce soit pour un prêt immobilier, un crédit à la consommation ou un autre prêt auprès de la banque pour financer un projet, le calcul de la capacité d’emprunt de celui qui demande doit toujours être réalisé selon ses revenus mensuels et les personnes qui sont à sa charge. Comment évaluer votre capacité d’emprunt dans ce cas ?

Une estimation basée sur les revenus

Que ce soit dans les banques ou les autres établissements de crédit, le calcul de l’emprunt doit toujours être réalisé en amont pour vérifier quelle somme peut être attribuée à l’emprunteur. Le but de cette manœuvre est tout d’abord d’estimer le montant exact que l’institut peut prêter au débiteur avec les intérêts, mais il est aussi destiné à éviter que l’emprunteur n’obtienne une somme qu’il ne pourra pas rembourser régulièrement. En effet, il arrive souvent qu’en raison de l’importance du crédit, le débiteur ne puisse honorer ses payements mensuels. Dans ce cas, la faute revient à la banque ou à l’emprunteur, car en règle générale, le prêt pouvant être accordé à un client ne peut dépasser ses capacités de remboursement.

Comment se fait le calcul ?

Habituellement, le calcul d’un emprunt se réalise à partir de son salaire mensuel ou de sa source de revenus. Tout d’abord, l’emprunteur choisit le délai durant lequel il souhaite rembourser le crédit. Cette durée peut aller de 2 ans à une vingtaine d’années, en fonction de l’importance de la somme demandée. Pour les prêts immobiliers par exemple, il peut même arriver que le débiteur paye son crédit pendant 25 ans. Une fois le délai précisé, l’agent ou le courtier en crédit se base sur les revenus mensuels de la personne pour fixer le montant qu’elle peut rembourser chaque année. En règle générale, la somme à acquitter par mois ne peut dépasser 33 %.

Une estimation en ligne pour un résultat plus fiable

Lorsqu’un agent calcule votre capacité d’emprunt, il devra considérer non seulement vos revenus mensuels, mais également d’autres facteurs comme les personnes à charge, la situation de résidence (locataire ou propriétaire), etc. Ainsi, il peut arriver que ce dernier se trompe dans ces calculs, mais pour éviter les erreurs, vous pouvez profiter de nombreux services de simulation de prêt immobilier en ligne. En plus d’être gratuits, ces simulateurs vous proposent des résultats précis et fiables, à quelques détails près. N’hésitez pas à faire une prospection sur les moteurs de recherche pour trouver le bon simulateur en ligne.