Outil gratuit et sans engagement pour simuler un crédit immobilier

Pour financer votre nouvelle résidence, vous avez besoin d’un prêt immobilier ? Cependant, il n’est pas toujours facile de connaitre le montant que votre banquier peut vous proposer. Mais pourquoi ne pas utiliser un simulateur ? C’est facile à utiliser, c’est gratuit et c’est très pratique !

Comment mettre toutes les chances de son côté pour obtenir un prêt ?

Certes, la banque est très sélective quant à l’octroi d’un crédit immobilier. Ainsi, pour faire partie des bénéficiaires d’un crédit immobilier :

  • Stabilisez votre situation actuelle : les titulaires d’un emploi stable, c’est-à-dire, d’un contrat à durée indéterminé et ceux qui perçoivent des revenus fixes (pensions alimentaires, revenus locatifs, etc.) auront plus de chance d’obtenir un emprunt
  • Contribuez à l’investissement : la banque ne finance jamais un immobilier à 100%. Non ! Pour gagner sa confiance et pour montrer que vous êtes prêt à prendre le risque pour votre projet, vous devriez présenter un apport personnel. Si vous n’avez pas réuni une somme importante, n’hésitez pas à solliciter un prêt à taux zéro, qui est perçu par la banque comme un « apport personnel »
  • Montrez que vous êtes crédible : durant les 6 derniers mois, soignez votre compte bancaire. Évitez les découverts !

Comment simuler le crédit ?

Grâce à un simulateur gratuit et sans engagement en ligne, vous pourrez connaitre le montant approximatif du prêt que vous pourrez obtenir, la durée probable de l’emprunt, les mensualités, les tableaux d’amortissement, les frais de notaire, etc. En bref, devant votre écran, en quelques clics et en quelques minutes, vous pourrez trouver tous les renseignements dont vous aurez besoin. Un tableau d’amortissement s’affichera pour vous montrer l’évolution annuelle des paiements.

Cependant, il est essentiel de remplir toutes les cases et de préparer toutes les informations nécessaires à la simulation : la somme de vos revenus fixes, vos crédits actuels, vos mensualités actuelles, vos charges, etc. Vous aurez alors en main votre capacité d’emprunt maximale.

Petits conseils !

Attention ! Ne vous fiez pas aux taux de base. Pour comparer les offres proposées par les différents établissements de crédit, référez vous au TEG ou Taux effectif global. Il comprend le taux d’intérêt de base, les frais de dossier, les frais de garantie et l’assurance.

En outre, pour bénéficier du meilleur taux, négociez les frais de dossier, notamment si votre demande de crédit est facile à monter. De même, pour un couple, sollicitez une assurance 50%-50% ou 40%-6%% pour alléger les charges. Vous gagnerez ainsi quelques milliers d’euros !!!