Comment assurer son prêt immobilier ?

Comment assurer son prêt immobilier

Pour l’acquisition d’un bien immobilier, les particuliers passent souvent par une banque ou un organisme de prêt pour contracter un crédit immobilier. Afin de garantir le paiement des mensualités, celle ou celui-ci demande à l’emprunteur de souscrire une assurance prêt immobilier qui peut être opérée auprès de l’établissement prêteur ou bien chez un autre groupe d’assureur. L’essentiel est que l’emprunteur s’engage à couvrir son crédit par le biais d’une assurance. Sur ce, on vous invite à découvrir dans cet article toutes les informations concernant cette typologie d’assurance. Pourquoi et comment souscrire ? Quelles sont les garanties proposées par l’assurance emprunteur ?

Assurance prêt immobilier, les bonnes raisons de souscrire

Dans la majorité des cas, un prêt immobilier vous engage à payer des mensualités durant une durée allant jusqu’à 20 ans, voire même au-delà. Pourtant, sur une telle durée, personne ne peut être à l’abri d’un souci comme un licenciement ou un arrêt de travail, un accident, une invalidité, une maladie, etc. Bref, des situations susceptibles de la mettre dans une difficulté financière ou un risque de surendettement. Dans ce sens, en plus de protéger la banque ou plus précisément l’établissement prêteur, l’assurance crédit immobilier vous protège également contre les éventuels risques d’impayés suite à une situation que vous aurez du mal à gérer. La crème de la crème, cette typologie d’assurance ne se limite pas seulement à vous. Elle protège aussi votre famille au cas où vous mourrez alors qu’il vous reste encore des mensualités à payer. En un mot, l’assurance emprunteur propose une sécurité importante non seulement pour vous, mais aussi pour tous les membres de votre famille, et ce en cas de coup dur.

Comment souscrire une assurance emprunteur ?

Vous souhaitez souscrire une assurance emprunteur pour couvrir le crédit immobilier servant à financer principalement l’acquisition de la maison de votre rêve. Sachez alors que plusieurs possibilités vous sont offertes. Avant tout, il convient de noter que vous n’êtes pas obligé de contracter la formule d’assurance que vous propose votre établissement prêteur. Ce dernier n’a aucun droit de vous imposer cela. Autrement dit, vous êtes tout à fait libre de choisir, puis de souscrire un contrat d’assurance auprès d’une agence ou d’un groupe d’assureur qui vous convient le plus et qui soit en mesure de satisfaire vos besoins et vos attentes. Toutefois, peut-être que vous vous demandiez comment faire pour trouver la formule idéale face à la diversité des offres d’assurance prêt immobilier présentes sur le marché. Si tel est le cas, il vous est alors conseillé de faire jouer la concurrence en mettant à l’épreuve les divers prestataires ou compagnies d’assurance qui vous intéressent. Plus précisément, l’idée consiste à demander, puis à comparer les devis que ces professionnels vous proposent. Dans cette optique, il n’y a rien de mieux que d’utiliser un comparateur en ligne pour procéder à la comparaison des différentes offres d’assurance-crédit immobilier disponible sur le marché. D’autant plus que cette démarche vous offre un gain de temps précieux, tout en vous facilitant les tâches. En un mot, le comparateur en ligne présente tout ce qu’il faut pour vous aider à obtenir le meilleur contrat d’assurance-crédit immobilier au meilleur prix.

Quelques Conseils pour bien choisir son assurance crédit immobilier

Vous n’êtes plus sans savoir que l’assurance de crédit immobilier contient généralement un certain nombre de garanties exigées par l’institution financière ou l’organisme de prêt. Il vous appartient alors de choisir la formule d’assurance qui propose les meilleures garanties, ainsi que les couvertures adaptées à vos besoins, à vos attentes, etc. Quoi qu’il en soit, l’assurance prêt immobilier doit toujours comporter un minimum de garanties. Parmi celles-ci se trouve par exemple la garantie décès ou perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), la garantie ITT ou incapacité temporaire totale de travail et IPT ou invalidité permanente totale, la garantie IPP (invalidité permanente partielle, ou encore la garantie perte d’emploi. Cela dit, en cas de décès ou de handicap physique extrême, avec la garantie décès et PTIA, la compagnie d’assurance emprunteur s’engage par exemple à prendre en charge les échéances du crédit au cas où vous ne parvenez plus à exercer votre métier, en raison de votre situation. En outre, la garantie perte d’emploi concerne seulement les employés en CDI depuis une année d’exercice de métier. Ainsi, en cas de licenciement ou de chômage technique, l’assureur s’engage à régler une partie ou la totalité de vos mensualités de crédit immobilier. En l’occurrence, il est important de rappeler que la prise en charge des échéances dans le cadre d’une assurance-crédit immobilier est limitée dans le temps. N’oubliez pas alors de vérifier cette limite temporelle avant la signature du contrat, et ce pour que l’indemnisation ou la couverture soit maintenue du début jusqu’à la fin de la période d’inactivité.