Première maison : augmentez vos paiements hypothécaires

Publié le : 09 juin 20218 mins de lecture

Les demandes de prêts hypothécaires pour la première maison sont en augmentation, grâce à des taux favorables et à une plus grande volonté de négociation de la part des banques. La compétitivité, de plus en plus pressante entre les différents établissements de crédit, tourne en faveur de l’acheteur, qui peut ainsi obtenir des conditions beaucoup plus favorables que par le passé. Certaines banques proposent des prêts, particulièrement avantageux pour les moins de 35 ans, qui comprennent également une couverture jusqu’à 95 %. Le prêt pour l’achat de la maison nécessite cependant quelques évaluations afin de l’adapter aux besoins du demandeur. En effet, les besoins de l’emprunteur peuvent concerner un bien en construction, l’achat et la rénovation ultérieure d’une maison ou l’achèvement d’une maison à l’état brut (ou à l’état brut avancé). Dans cet article, nous nous concentrerons sur les aspects qui, s’ils sont clarifiés, peuvent faciliter les différentes situations de ceux qui sont sur le point de demander un prêt. Avant de donner suite à la demande, il est nécessaire d’être clair, en fait, sur les possibilités offertes par les Instituts de Crédit qui peuvent concerner :

L’hypothèque pour l’achat et la restructuration

Ceux qui ont l’intention de demander un prêt pour disposer de liquidités à la fois pour l’achat du bien et pour la rénovation ne rencontrent pas de problèmes particuliers. Lors de la présentation de la documentation à la Banque, il convient de joindre les devis et, le cas échéant, les concessions nécessaires pour les travaux de rénovation. Dans le cas de travaux d’entretien ordinaire, il suffit de produire le devis établi par les travailleurs qui effectueront les travaux, mais s’il s’agit d’un entretien extraordinaire, la demande d’autorisation d’effectuer les travaux doit également être jointe à la municipalité concernée. La situation est légèrement différente en ce qui concerne les grands travaux car, dans ces cas, le permis de construire doit également être présent. Le prêt pour l’achat de la maison et pour la rénovation est donc un financement immobilier qui vous permet d’effectuer des travaux importants liés à l’entretien extraordinaire et à l’entretien ordinaire. Pour accorder le prêt, la Banque nomme un expert qui évalue à la fois le bien et les coûts prévus dans les estimations : ceux-ci doivent être adéquats. Une fois le prêt accordé, le demandeur reçoit le financement pour l’achat tandis que le montant pour les travaux de rénovation est généralement versé par tranches et en fonction de l’état d’avancement des travaux (SAL). Un expert de l’Istituto di Credito sera chargé de vérifier les travaux en cours : le technicien évaluera si les travaux sont en cours d’exécution et s’ils correspondent aux chiffres requis.

Possibilités d’enchères en ligne et de prêts hypothécaires

Peut-être que tout le monde ne sait pas que vous pouvez obtenir un prêt hypothécaire pour acheter la maison aux enchères. Dans ce cas, vous devez contacter les établissements de crédit qui ont établi des accords avec les maisons de vente aux enchères. Les avantages sont nombreux car, comme on le sait, les biens admis aux appels d’offres proviennent en grande partie de procédures de faillite. L’estimation est toujours inférieure à ce qui est nécessaire pour les maisons sur le marché, mais le chiffre peut être encore plus bas. En fait, dans les cas où l’enchère devrait être abandonnée lors des appels d’offres ultérieurs, le prix est abaissé. Un autre avantage de l’achat du bien immobilier en participant à l’appel d’offres est la possibilité de présenter, dans un délai de 120 jours, la demande d’amnistie avec laquelle vous obtenez l’amnistie de toute irrégularité de construction. Enfin, un dernier avantage dont bénéficie la participation aux ventes aux enchères légales est l’absence de frais présents dans les achats traditionnels. En effet, il n’y a ni frais de notaire ni intermédiation des agences immobilières. En ce qui concerne les avantages fiscaux, lorsque vous achetez une maison aux enchères, vous obtenez le prêt hypothécaire dans les mêmes conditions que pour l’achat et la vente traditionnelle et vous avez droit aux déductions prévues par la réglementation. L’octroi du prêt est communiqué au demandeur avant la vente aux enchères et le montant est versé lors du paiement du solde.

Acheter la maison au constructeur : ce qu’il faut surveiller

Préférez-vous acheter un nouveau bien immobilier parce qu’il ne nécessite pas d’entretien et qu’il a une valeur plus élevée à la vente ?

Dans ce cas, en achetant la propriété du constructeur, vous pouvez reprendre l’hypothèque et rembourser la banque. L’avantage est qu’il n’y a pas de frais d’ouverture du cabinet de crédit hypothécaire (bien que certains constructeurs puissent en exiger), mais vous devez vérifier certains aspects pour vous assurer que l’achat n’est pas une fausse démarche. Le premier chèque concerne les paiements de l’entreprise qui doivent être en règle, mais ce n’est pas le seul. Avant de décider de la reprendre, il est important de savoir quel type de financement le constructeur a prévu car, s’il était onéreux, même le prêt pour l’achat de la maison en construction pourrait ne pas être très avantageux. Il faudra donc évaluer les taux et les dépenses, sans oublier de vérifier la solidité du constructeur : en cas d’échec, c’est l’emprunteur qui paierait pour un bien inachevé. Un cas différent concerne la demande de financement de ceux qui possèdent un terrain ou qui veulent l’acheter pour le construire : des prêts de trésorerie et des prêts pour l’achat du terrain et la construction peuvent être demandés.

La maison dans la tourmente : hypothèque et avantages

Une option intéressante est l’achat d’une maison à l’état brut. Souvent, la crise économique a empêché les particuliers et les constructeurs de réaliser des travaux sur des propriétés qu’un acheteur potentiel peut trouver sur les portails de vente aux enchères à bas prix. Cependant, précisons ce que l’on entend par « maison inachevée ». Il s’agit de maisons équipées de maçonnerie, de plafonds, de toits et d’ouvertures de fenêtres mais non de systèmes (plomberie, électricité et thermique), de fenêtres, de portes, de planchers et de cloisons intérieures. Cet achat présente des avantages indéniables : la maison peut être achevée, en toute tranquillité, en fonction des possibilités économiques, il est également possible d’obtenir le prêt pour l’achat de la structure brute et de l’achever. Dans ce cas également, il est possible d’avoir recours à des prêts SAL (Work Progress), dont les montants sont déboursés à différents moments de la construction. Il peut arriver que le prêt demandé soit supérieur à la valeur finale de la maison : lorsque cette situation se produit, le montant non déboursé est à considérer comme un remboursement partiel de ce qui est dû par l’emprunteur.

Plan du site